L'histoire du jour de Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

Le fort du hâ tel qui l'est aujourd'hui
Le fort du hâ tel qui l'est aujourd'hui - © Radio France - A.W.

L'histoire du jour se déroule dans dans les dépendances du stade Chollet à Bordeaux : connaissez-vous ce stade ?

Diffusion du jeudi 13 décembre 2018 Durée : 2min

L'histoire se termine dans la prison du fort du Hâ à Bordeaux.

Il y a des voleurs qui sont accomodants. Ainsi ce Raymond, 38 ans, sans domicile fixe, que les policiers repèrent début décembre 1952 dans les dépendances du stade Chollet à Bordeaux (un stade aujourd’hui disparu). L’homme dort sur la paille, à côté de deux valises. Inventaire des valises : des objets volés ici ou là. L’homme avoue des larcins dans des automobiles stationnées en ville fin novembre. Il avait fait provision d’échantillons dans un des véhicules. Il les a revendu à la sauvette, se procurant ainsi un peu d’argent, pour se nourrir sans doute, ou se payer une quille de rouge. Çà permet d’oublier la paille. Peut-être était-il un habitué du guichet de soupe, tenu par des religieuses invisibles, rue Kyrié, entre le cours de l’Yser et la rue Malbec, là était un couvent généreux, aujourd’hui disparu aussi, car l’immobilier a beaucoup détruit la charité chrétienne ! En tous cas, le gars Raymond, voleur à la tire besogneux, manifeste sa joie en apprenant qu’il va être mis à l’ombre, et donc au chaud, dans la prison du Fort du Hâ, elle aussi disparue. Le Bordeaux d’un autrefois pas si loin n’était pas toujours sur papier glacé ou sépia façon pilules de nostalgie !