Émissions Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

2min

La petite fille du poète Guillaume le Troubadour, duc d'Aquitaine

le jeudi 15 octobre 2015
Podcasts : iTunes RSS

C’était au temps où il n’y avait peu de Pyrénées, je veux dire qu’une princesse d’Aquitaine pouvait épouser un prince d’Aragon, un temps où tout ce petit et ce grand monde parlait une langue commune qu’un poète et duc d’Aquitaine, Guillaume IX, dit le Troubadour, porte, en la travaillant en vers, en rime et rythme, au sommet du raffinement pour célébrer le « fin amor », l’amour courtois. Si j’évoque ce temps, c’est que ce 15 octobre en 1173, meurt dans le comté de Barcelone, on ne sait pas où, sans doute dans quelque couvent, la petite fille du poète Guillaume le Troubadour, duc d’Aquitaine, une certaine Petronille, qui fut reine d’Aragon par son père Ramire II, lequel avait épousé Agnès d’Aquitaine, fille de Guillaume. Petronille elle même épousa le comte Raimond Béranger IV, comte de Barcelone. Dans certains documents aragonais, Pétronille est appelée Peronella. Le nom est passé en français courant. Il y a une Mme Peronnelle chez Molière et on a coutume d’appeler peronnelle, selon les dictionnaires, les jeunes filles bavardes et idiotes. Apparemment notre Petronille d’Aragon, n’était ni bavarde ni idiote !