Toutes les émissions Émissions

Du lundi au vendredi à 7h55

Le Girondin, un ciné-théâtre barrière de Pessac

Le ciné-théâtre Girondin, barrière de Pessac

Michel Cardoze raconte l'histoire du Girondin, un ciné-théâtre à l'architecture typique des années 1920.

Le Girondin, un ciné-théâtre barrière de Pessac

Le ciné-Théâtre Girondin, on disait « le Girondin » est proche de la Barrière de Pessac et l’automobiliste en attente a tout le loisir d’en contempler la façade spectaculaire. Ce Ciné-Théâtre fut dessiné par l’architecte Hector Loubatié d’après les plans d’un théâtre argentin. En 1919, la guerre terminée, on passa à la distraction et beaucoup de théâtres et futurs cinémas furent créés dans l’agglomération bordelaise. Ainsi la façade de ce Girondin, est surmonté d’une mosaïque datée de 1919, puis cinq céramiques de chaque côté, surmontent trois vitraux en demi lune ; les motifs représentent le soleil, les océans indien, antartique et pacifique ; enfin au dessus des trois portes, les décorations florales signent un style, et une époque, les Arts Déco du début des années 20.

Ce cinoche de quartier, comme il en existait partout, était géré par la « Fraternité de Kinémanautes Technicolor ». Lorsque le dernier spectateur de la dernière séance eût jeté son ticket, le Girondin a été transformé en Marché, puis désaffecté. Seule la façade subsiste maculée par l’enseigne d’une Mutuelle pleine d’assurance. Un promoteur a créé 13 logements au lieu et place des rêves de plusieurs générations de spectateurs…

Partager sur :