Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

le 18 mai 1968 Bordeaux commence à s'agiter !
le 18 mai 1968 Bordeaux commence à s'agiter ! - © ina.fr

Mai 1968 à Bordeaux : les cortèges sont de plus en plus importants !

Diffusion du vendredi 18 mai 2018 Durée : 2min

Les grèves de Mai 68 touchent, à Bordeaux comme ailleurs, tous les secteurs d’activité !

les grèves de Mai 68 touchent, à Bordeaux comme ailleurs, tous les secteurs d’activité : le Prince de Hombourg pièce de théâtre romantique à souhait est en production au Grand Théâtre : les acteurs descendent dans la rue. Le commerce de détail va battre le pavé : chez Lagrue, cours Victor Hugo, le personnel garde la blouse blanche pour manifester, les éboueurs ont cessé de ramasser les ordures, l’armée est réquisitionnée. On signale des reprises du travail : les cycles cazenave à Belin et les autobus Citram. Certains employeurs ont éteint l’incendue en accordant des augmentations et des avantages divers, qui préfigurent le résultat de la négociation pas encore ouverte à Matignon… Il faut attendre, après plusieus cortèges de 5000 grévistes et plus, le début de juin pour que les reprises du travail soient significatives, le 5 juin à la Sécurité sociale, le 6 dans les banques et aux PTT, les 2000 ouvriers de la chaussure  reprennent le travail aux alentours du 6 juin, dans trois usines aujourd’hui oubliées : Mauduit, Tachon, Souillac..C’est le retour des autobus de la CGFTE qui redonne à la ville le 12 juin, un aspect presque normal….Le mois de Mai aura donné des souvenirs à tout le monde…