Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

La maison du pèlerin de Bordeaux
La maison du pèlerin de Bordeaux - ©Association Bordeaux-Compostelle

Michel Cardoze est sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle

Diffusion du mercredi 26 septembre 2018 Durée : 2min

Les chemins de Saint Jacques de Compostelle sont toujours d'actualité ! Comme ce week-end entre Gradignan et Cadillac.

Circulez, il y a plein de choses à voir ! Ainsi les chemins qui mènent à Saint-Jacques de Compostelle ont été pendant des siècles et le sont encore, le théâtre de la curiosité et de la découverte de l’autre en même temps qu’un chemin éventuel pour la spiritualité. Beaucoup de ces chemins passent à Gradignan, au prieuré de Cayac, visible sur la vieille route des landes. On va ce week-end entre Gradignan et Cadillac débattre et se rencontrer à l’initiative des Amis de St Jacques de Compostelle. Le classement par l’Unesco, il y a 20 ans,  des chemins de St Jacques au patrimoine mondial de l’humanité a stimulé chercheurs et historiens pour rêver d’étendre ce classement. Vous saurez tout en suivant ce lien. Je me souviens d’un professeur d’histoire assez décapant et un peu anticlérical sur les bords,  qui racontait qu’au prieuré de Cayac à Gradignan, les pélerins recevaient au moyen-âge une gourde d’eau de vie avant de s’engager dans la traversée des landes alors très inhospitalière, peuplée de loups et de bandits. Les plus robustes parvenaient sur les bords de l’Adour, d’autres disparaissaient. Dans les années 50 nous allions souvent passer le dimanche sur les bords de l’Eau bourde et chaque fois, je pensais à ces pèlerins disparus, malgré la gourde d’eau de vie ! POur en savoir plus : il existe à Bordeaux la maison du pèlerin de Compostelle, et d'autres infos plus touristiques à découvrir en cliquant.