Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

La faculté des lettres Cours Pasteur à Bordeaux
La faculté des lettres Cours Pasteur à Bordeaux - J.P. Callède

Octobre 1962 la fac du cours Pasteur devient trop petite et les étudiants en Lettres vont à Talence !

Diffusion du lundi 8 octobre 2018 Durée : 2min

1962, octobre, la fac du cours Pasteur à Bordeaux devient trop petite, les étudiants en Lettres de première année vont à Talence !

1962, octobre, la fac du cours Pasteur devient trop petite, les étudiants en Lettres de première année vont à Talence, en vélo, en mobylette, en solex ou en bus improbables, suivre des cours d’abord dans des préfabriqués, le campus est encore un projet, la France respire, la guerre d’Algérie est terminée, le cauchemar OAS s’éloigne, nos compatriotes français d’Algérie débarquent et s’installent comme ils peuvent, de Bordeaux à Marseille et Sarcelles. Le 5 octobre, à Londres, deux événements artistiques ont contribué à changer un peu le monde, sans qu’on le sache immédiatement, et l’écho en parvient lentement, amorti, sur les bords de Garonne : le premier titre des Beatles d’abord, « Let me do » ; et le même jour a eu lieu l’avant première du premier des James Bond, dont personne n’imagine alors que c’est le début d’une longue série, il s’appelle «James Bond 007 contre Dr No». Sean Connery et Ursula Andress incarnent ce nouvel âge de la guerre froide entre monde occidental et Union Soviétique, un âge technologique et érotique, qui met les menaces de vraie guerre atomique à distance avec humour. Les Beatles eux, inaugurent la séquence pop mondialisée. Paul Mac Cartney viendra à Bordeaux cinq ans après, en 67, chercher l’inspiration de «Sergent Pepper». vous y croyez, vous ??