Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

Le naufrage du Columbus
Le naufrage du Columbus - Théodore GUDIN , 1829 (Musée des Beaux-Arts de Bordeaux)

Pierre Desse, officier de marine. Le sauvetage du Colombus.

Diffusion du lundi 25 avril 2016 Durée : 1min

Aventures au long cours dans l'Océan indien

Hier 24 avril, mais en 1822, Pierre Desse, officier de marine au faîte de sa carrière de capitaine négrier, prend à Bordeaux le commandement de La Julia à destination de l’Ile Bourbon, aujourd’hui Ile de La Réunion. Cette traversée est celle qui va le rendre célèbre, car il porte secours à un navire hollandais, le Colombus, aux prises avec une tempête dans l’océan indien.

Pierre Desse, depuis La Julia, sauve l’équipage et les passagers. On couvrira Pierre Desse d’honneurs pour ce sauvetage, connu par une lettre élogieuse du gouverneur de l’Ile Bourbon. Louis-Henry de Freycinet au Ministre de la marine, le marquis de Clermont-Tonnerre. Pierre Desse reçoit ainsi la Légion d’Honneur en 1823 de la part du roi Louis XVIII, les hollandais le décorent de l’ordre du Lion-Belgique et la Chambre de commerce de Bordeaux frappe une médaille à son effigie.

Pourtant, un procès lui est intenté par les armateurs hollandais car, pour sauver 92 personnes destinées à périr, il a fait jeter à la mer la cargaison du Colombus en détresse. Il est condamné par un tribunal d’Amsterdam à payer la somme de 87 000 francs. Le roi de Hollande lui en donne 20 000 mais pour régler le reste, menacé de contrainte par corps, le capitaine Desse vend la Julia. Pour les armateurs, les affaires sont les affaires !!