Émissions Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

2min

Quelle est la première automobile à s'être montrée en pétaradant à Arcachon ?

le lundi 12 octobre 2015
Podcasts : iTunes RSS
Michel Cardoze
Michel Cardoze © Radio France

Une voiture à pétrole du système Panhard et Levassor, le mardi 12 avril 1897. Quatre personnes sont à bord. On les appelle des « voituristes ». Mme et M. Arthur Escarraguel et M. Fernand Escarraguel sont conduits par M. Lafitte. Ils ont parcouru les 60 km de Bordeaux à Arcachon en 1 heure et 46 minutes, malgré un temps médiocre et l’état défectueux de la route, jusqu’ici réservée aux engins avec chevaux ou bœufs, voire mules et mulets attelés. L’Avenir d’Arcachon, qui relate l’événement, note que le trajet est aussi rapide et plus indépendant qu’en chemin de fer, plus économique qu’en voiture (entendez alors voiture à cheval !) car un cocher demande 60 francs, alors que l’automobile coûte 7 centimes le km, selon le journal local.

Le mois suivant, en mai 97, M. Thurneyssen et le baron Lamothe couvrent en automobile la distance Paris-Arcachon en trois jours, en couchant en route. Partis le lundi à 7 h du matin, ils arrivent le mercredi à 4h de l’après midi. Le journal local se réjouit de voir se multiplier les voituristes à Arcachon lors de la saison prochaine.