Replay du mercredi 28 avril 2021

L'horoch'ti de ce mercredi 28 avril

Ch’ est l’ amitié qui t’ porte, BALANCHE...

José Ambre
José Ambre © Radio France

T’ n’ élan i risque fort d’ ête copé, BELIER, et cha, par des gins qui n’ pins’tent point comme ti…mais bon, cha n’ est point l’ premier cop et cha n’ s’ra point l’ darnier, non pus …!

T’ as querre tout chou qui est bieau, TAUREAU, mais attintion quand même de n’ point croquer tout tes z’ économies…Même si qu’ t’ as invie de t’ faire plaiji, hein, min tiot …!

GEMEAUX,  te raclaques sin caquet à tout chou qui armue, ti…  Alors en’ t’ étonnes point qu’in t’ évite, té l’ ara bien caché… !

Té f’ros un tiot régime equ’ cha n’s’rot point superflu CANCER… pass’que tes pugnies d’amours all’ z’ont tindince à s’ trinsformer in mains courantes… Cha presse…!

Tout i t’ réussit LION… si qu’ te veux t’ mett’ in ménache ou cor faire un tiot jonne, ch’est l’ momint…l’ porte alle est grande ouverte …!

Laiches écapper l’ vapeur VIERCHE,  laiches querre tout chou qui t’ innuies et va courir dins ch’ bos, mais n’ oblies point t’ montr’, tin masque et tes papiers, ou te pourros l’ argretter… !

Ch’ est l’ amitié qui t’ porte, BALANCHE, alorss comme te sints sout’nu et qu’in t’a querre, te fais toute pour equ’ cha dure et t’ as raison… !

SCORPION, te pètes el’ fu des quate fers, ti… te s’ros même capape ed’ déplacher des terrils aveuc eune tiote cuyère, alors saques ed’dins, ch’est l’momint …!

T’as grand bézon d’ canger d’ air SAGITTAIRE, mais bon, pour el’ momint, continte te d’ ouvrir tout grand chés farniêtes, pou’ les grands voyaches, te verras cha plus tard… !

Ch’est vrai qu’ l’ouvrache i t’fais point peur, CAPRICORNE, mais pinses à garder un monet d’temps pou’ t’famill’, cha t’évit’ras des couacs…!

VERSEAU, te prinds tout mal et i vaut miux t’ éviter, ti… Bon, bin, espérons qu’ cha ira miux d’main pass’ qu’ aujord’hui, cha n’ est point l’ momint de t’ deminder un cop d’ main…!

 Et infin, aujord’hui, PICHON, te n’ es point aidé par chés z’ étoèles…Mais bon…cha n’est point eune raison pou’ faire tin nez non pus… fais un sourire à mon onque José et cha va passer…

Mots clés: