Replay du samedi 24 avril 2021

L'horoch'ti de ce samedi 24 avril

GEMEAUX, te pinses à tin bien-être à ti ..;

José Ambre
José Ambre © Radio France

BELIER,  y-a plein d’ gaité dins t’ n’existince et y faut dire equ’ te n’y-es pour quet’coss….et ouais, t’as querre cha, ti, d’amuser la galerie …!

In ch’ momint, TAUREAU, y-a des gins qu’ t’as querre qui t’ manqu’tent… Mais si tout l’ monde i suit bien toutes chés consignes, tout cha va s’ régler bin vite …!

GEMEAUX, te pinses à tin bien-être à ti et cha fait qu’ i n’a qui vont t’ traiter d’égoïss’… te diras, 

i n’ ont pét’ête point tort hein…, ? Mais bon,…te fais comme te l’ sints … !

CANCER, ch’est tin porte monnaie qui occupe et’ n’esprit…te l’ survell’ du coin d’ l’ oeul et t’es sur el’ qui vif… hou, in n’est point là de t’ gruger ti z’ aute…!

LION, soit qu’ cha vient ed’ tes éfants, soit qu’ cha vient ed’ tes amours, mais t’ vie alle est rimplie d’ bonheur, ti, aujord’hui…Cha t’ vas tout cha ? ou j’ t’in raconte eune aute …?

VIERCHE te partiros bien au long vire des nouviaux paysaches, mais comme cha n’est point fort possipe in ch’ momint, dis-te que t’ since alle te manqu’rot vite , cha t’ consol’ra… !

In ch’ momint, BALANCHE, te séduis tout chou qui r’mue autour ed’ ti… Mais attintion quand même à ti, i-arrot eune criss’ ed’ jalousté dins l’air equ’ cha m’étonn’rot qu’à mitant…!

Dins les SCORPIONS, i n’a des qui font des t’sais quo d’utiles pour tuer l’ innui…et par les temps qui queur’tent, ch’est à signaler …!

Alors ti, SAGITTAIRE, te fais rin qu’ à tourner in rond comme eune glaine qu’arot treuvé un coutiau… Arrêtes cha vite…, te donnes el’ tourni à tout tin monde…!

CAPRICORNE, t’as quiqu’ z’ imbroulles aveuc et’ famill’ , ti… Mais comme ej’ te connos, te n’est point l’ genre à t’ laicher inmarler pour si peu, non ?… je m’trompe …?

VERSEAU,  y-a des dépinses dins l’air et j’ cros même equ’ te vas faire fort, mais cha n’ s’ra point pour arien, vu qu’ i parrait qu’ cha s’rot pour la bonne cause …!

 Et pour finir, aujord’hui, PICHON, quand qu’ t’avinches, in dirot qu’ t’arcules…t’as pourtant eune cré nom des os invie d’aller d’ l’avant, mais à vire que cha n’est point tin jour… t’arteurnes point pour cha…d’main i f’ra clair…

Mots clés: