Replay du samedi 20 février 2021

L'horoh'ti de ce samedi avec José Ambre

Bon week-en et restez toudis prudint.

José Ambre
José Ambre © Radio France

Un consel’ BELIER, i faudrot n’in faire un monet d’ plus equ’ des clognons si qu’ té veux arriver à tes fins dins tes amours… mets z’i du tiens ou in va t’invoyer à l’ huche…!

TAUREAU, té voudros bin treuver un monet plus d’ piquant dins t’ tiote vie, ti… mais bon… l’ piquant ch’est bien, mais les sintimints ch’est cor miux…!

GEMEAUX, te juges un monet trop vite chés gins et cha va et’ desservir… en’ te fies point aux z’apparinces, cha n’est point l’ habit qui fait cheulle bonne soeur …!

CANCER, t’arprinds du r’tard et t’as gramint d’ mau  à l’ rattraper … mets l’ turbo et saques ed’dins sinon,  té vas t’ artreuver dins l’ brin… !

LION, te pourros bin faire un t’ sait quo qui pourrot bin ram’ner du cang’mint dins t’ tiote vie… à ti d’ vire  si qu’ cha t’ tintes ed’ printe eune aute direction, min loute… Cha, y-a qu’ ti qui peut l’ dire …!

VIERCHE…  les z’affaires alles z’ont l’ air ed’ teurner ed’ tin côté… alorss… prinds chou qu’ in t’ donne sins t’ occuper du ress’… tout chou qui est prind, i-est pus à prinde …!

BALANCHE, t’as les nerfs à vif et te sautes à l’ clinche pour un rien… ress’ trinquille et ménages-te… respires du vinte et busies à aut’ coss’, ch’est l’ seul moyen pour artreuver t’ trinquillité …!

In ch’ momint, SCORPION,  t’es bon dins tous les domaines… mais n’ le fais point trop vire, ou cha va t’ ram’ner des jalous’tés …!

SAGITTAIRE, ch’ l’ atmosphère alle est plutôt tindue et te n’ fais rin pour equ’ cha s’arringe… j’ s’ros d’ ti, j’ la jueros discrête, ou cha pourrot bien  t’ arquerre su’ tin nez …!

CAPRICORNE, y-a quiqu’un de t’ famill’ qui a bézon d’ ti, mi tiot… et si qu’ té t’occupes bien d’ li, cha n’ séra point peine pardu et i-ara d’ l’ artour, cros me …!

Aujord’hui VERSEAU, eune bombe atomique  alle quérrot dins tin gardin qu’ té n’ boug’ros même point un tiot dogt… hé ouais, y-a des jours comme cha où y–a rin qui peut et’ toucher, ti…!

Et infin, PICHON, y-a point un problème qui n’ treuve es’ solution ni un pot sin couverqu’… alorss, en’ te rinds point malat’ pour un rien, tout i va s’arringer avant longtimps… 

Allez, à d’main mes gins, bon week-en et restez toudis prudints…

Mots clés: