Replay du samedi 27 mars 2021

L'horoch'ti du samedi 27 mars

- Mis à jour le

De bonne heure et d’ bonne humeur…

José Ambre
José Ambre © Radio France

A t’ mason  BELIER,  cha n’a point l’air ed’ rigoler …tertous i-est dins sin cuin à s’occuper focque ed’ li sins faire attintion all’ z’ autes…Fais vite quit’coss’ ou cha va sintir mauvais… !

TAUREAU, t’es épiné comme quiqu’un qui n’ peut point s’ débarracher d’ ses puches…faudra  s’ méfier d’ ti aujord’hui, si in t’ cache, in va t’ treuver …!

T’ as grand bézon d’ prinde l’air GEMEAUX… Alorss profites qu’ in déconfine déhors,  sortes vite et arfais-te eune santé… !

CANCER, té t’artreuves tout seu’ pour t’ occuper ed’ tout chou qui n’ va point dins l’ famill’… Et in plus, te n’ pouras compter qu’ sur ti-même min tiot …!

Faudrot vire à vire à faire attintion LION … Te n’ te rinds vraimint pont compte ed’ tout chou qu’ te dépinses, ti… Et pitites sommes par pitites sommes, cha va finir par n’ in faire des grosses… ! 

VIERCHE, te t’inquiètes pou’ l’ santé d’ queuqu’un proche ed’ ti et qui n’ fait rin pour es’ sogner… Bin ouais min tiot, mais malhéreus’mint, te n’ peux point l’ faire à s’ plache…!

BALANCHE, y-a quiqu’un de t’ n’intourache qu’ a l’air complèt’mint arcran…mais  j’ te connos et j’compte sur ti, té va vite fait bien fait li armonter s’mécanique… !

Hé, SCORPION, cha n’est point l’momint d’ t’arposer, ti… T’as plein d’affaires à régler et eune banse ed’ papiers in r’tard…allez, armues-te cré nom des os… !

Aujord’hui, SAGITTAIRE, te peux  récupérer des sous,  mais te peux aussi n’ in perde… et cha s’rot pét’ ête bin cha qui s’rot l’ pluss probape …!

T’ as un monet d’ temps pad’vant ti CAPRICORNE… Alorss profites z’in pour aller respirer l’ bon air,…y-a rin d’ tel pour faire el’ vide, mais n’ oblies point t’ attestation non pus…!

Pour ti VERSEAU, ch’est eune jornée d’ brin qui s’annonche…laiche querre min loute, d’main cha ira miux …!

Et pour finir, acoute el’z’anciens PICHON, i n’ vont focqu’ et’ donner  des bons conseil,…alors euv’ bin tes z’orell’, i z’ont vécu avant ti et cha n’ porra que t’servir… 

Mots clés: