Replay du dimanche 30 mai 2021

L'horoscope en ch'ti du dimanche 30 mai

Non diminche mes gins, et n’obliez point l’ fiête des mères, ch’ est important eune maman… in s’ in rind compte quind in n’ a pus… !

José Ambre
José Ambre © Radio France

Si qu’ t’ es libre, BELIER, t’ es su’ l’ point d’ imballer sec, et pour les ceuss’ qui sont d’jà accouplé, 

i vont avoèr drot à quiqu’ bons momints d’ saute à l’ clinche…cha va cauffer dins les chaumières …!

L’ communication, ch’ est eune scienche difficile TAUREAU, maic comm’ tout, cha s’ apprind… alors si qu’ t’es trop viux pour aller à l’ école, acates des lifs… Mais surtoute…lis-les… !

GEMEAUX, te t’ sers ed’ tes arlations pour joinde l’utile à l’ agréape, ti,  et cha marche du fu du Diu… Alorss pourquo t’ in priver… ?

CANCER, té devros adopter l’ positive attitude, comme i dijot l’ aute equ’ j’ a oblié sin nom… Té n’in s’ra qu’ plus héreux et cha va t’ rapprocher ed’ tes gins… !

LION, tout i continue à rouler pour ti, même equ’ te vas avoèr drot à tous les plaijis permis… N’ in fais point d’ trop quand même, hein, gardes z’in un monet pour plus tard… !

Apprinds à t’ aimer Ti- même, VIERCHE, et te verras qu’in t’aim’ra incore plus…Et si qu’ té m’ acoutes y-ara  du bajotache dins l’ air, j’ te l’ promets…!

Te prinds infin des bonnes décisions BALANCHE, et i-étot grand temps, à continuer comm’ té 

l’ faijos, te courros tout drot à l’ catastrophe… !

SCORPION, t’ as des tiots momints d’ complicité qui s’ annonch’tent, ti z’ aute …. Ed’ quo grimper à chés murs et ardéchinde par les rideaux….Cha promet… !

Prinds tin temps SAGITTAIRE, pèses el’ pour et l’ contre avint d’ décider,  et prinds même conseil auprès d’ tes gins, cha s’ra plus prudint… !

T’as grand bézon d’ fraîcheur CAPRICORNE, alorss ou qu’ te vas à l’ pêque, ou qu’ t’ euf’ el’ porte ed’ tin frigo, mais ress’ point comm’ cha te fais peine à vire …!

T’ intretiens t’ jalous’té VERSEAU, cha t’ fais du mau, mais in dirot qu’ t’as querre cha… té n’ s’rot point in monet sado-maso par hasard … ?

 Et infin, PICHON, t’ arfuses ed’ deminder d’ l’ aide, et tout cha pass’que té n’veux rin devoèr à parsonne… ringes et’ fierté, te n’ in s’ra qu’ plus apprécié par tes comarats.

Mots clés: