Replay du samedi 1 mai 2021

L'horoscope en Ch'ti du samedi 1er mai

Mai, fais tout chou qui t’ plait, mais n’oblie surtout point tin tiot brin d’ muguet pour et’ bien aimée, l’ contraire i s’rot mal vu…

José Ambre
José Ambre © Radio France

Quant à ti, BELIER, t’ accouftes par trop tes gins… Laches leur un monet  la grappe ou te vas  l’ z’ étouffer… !     TAUREAU, t’ as eune forme olympique et te vas péter l’ fu… super week-en in vue… !  

GEMEAUX, te vas  archuvoèr eune aide providintielle qui va t’ querre du ciel… dis marci à ch’ bon diu… si qu’ cha vient d’ là haut, cha n’ peut vénir que d’ li… !

Un consel CANCER : arrêtes ed’ faire guinsse, fais régime, fais du sport, couques te timpe, et te vas vire equ’ tes gins i vont t’ raviser d’ un autr’ oeul …!   

LION, t’ as fait un pas dins l’ bon sins…Mais après ch’ premier pas, i n’a d’autes qui suit’tent… en’ t’inmêle point les pinceaux ou te vas ramasser t’ gamelle …!

VIERCHE, t’ aros querre canger bien d’ z’ affaires dins tin ménache, mais tin conjoint  i suit point……hé ouais min tiot,  cha va t’ête el’ pot d’ tierre cont’ el’ pot  d’ fier, faudra t’y faire …!  

In t’ fais des avinches BALANCHE,, mais attintion… i n’ a gramint qui alleum’tent, mais quand qu’ i  s’ agit d’  éteinde… y-a pus parsonne … !  

SCORPION, ch’ est fort fort difficile de t’ convaincre, ti, et si qu’ té continues comm’ cha de  t’ méfier ed’ toute et d’ tout l’ monde, cheulle partie all’ n’est point gagnée… !   

SAGITTAIRE, te vas  t’ête comblés par quiqu’ plajis qui sortent ed’ l’ ordinaire, ùin loute… en’ n’ abuses point trop quand même, ou t’ aras du mau à t’ él’ver d’main matin… !  

In abuse ed’ ti CAPRICORNE, mais ch’est de t’ faute aussi… ! faut savoèr dire non, ed’ timps in temps, sinon, in va te l’infuter par el’ gros bout, et sins vas’line, cha écauff’… !  

T’ es vraimint fort accueillant VERSEAU, et tout l’ monde a querre vénir à t’ mason… mais va falloèr pinser à faire un planing… pos plus d’ chinq à l’ fos ( cha f’ra 6 aveuc ti), tertous masqués et vaccinés… in est jomais trop prudints… !   

Et infin, PICHON, t’ es d’humeur taquine, ti, in ch’ momint…Mais fais attintion quand même à chou qu’ té dis, ou té n’ vas point t’ faire equ’ des comarats…

Mots clés: