Toutes les émissions

L'idée qui vaut le détour par France Bleu Azur

Du mardi au vendredi à 18h06

Stéphane Asikian, l'un des fondateurs de Bioassays à Mandelieu
Stéphane Asikian, l'un des fondateurs de Bioassays à Mandelieu © Radio France - Kevin Colloc

Des capteurs sismiques pour lutter contre les charançons rouges à Mandelieu

Diffusion du mercredi 13 mars 2019 Durée : 51min

L'idée qui vaut le détour se sont ces capteurs connectés pour détecter les charançons dans les palmiers de Mandelieu-la-Napoule. Ce parasite est aujourd'hui l'un des pires ennemis de notre littoral, l’Agence de sécurité sanitaire (Anses) a même publié un rapport fin 2018 en disant qu'il était trop tard.

Et là, voilà l'idée de notre invité ! Le système utilisé est celui des capteurs sismiques, une première mondiale. Stéphane Asikian a créé Bioassays à Mandelieu-la-Napoule, spécialisé dans le biocontrôle et l'utilisation de traitements non-chimiques. La tige de son capteur, plantée dans le palmier, va détecter s'il y a une vibration effectué par les mouvements de la larve. Une prévention qui permet un traitement plus rapide de la plante et un suivi en temps réel.

Un charançon rouge des palmiers (Rhynchophorus ferrugineus) - Aucun(e)
Un charançon rouge des palmiers (Rhynchophorus ferrugineus)

Notre invité a souhaité mettre en valeur l'association "Sauvons Nos Palmiers" à Toulon dans le Var. Son président, Hervé Pietra, nous a expliqué la mission de ce projet : être une banque mondiale de données sur l'évolution des palmiers.