Don de RTT : "La solidarité est naturelle"

L’info Vu d’Ici 2013-2014

Le Sénat débat ce mercredi d'une proposition de loi (déjà adoptée à l'Assemblée nationale) qui permettrait à un salarié de donner des jours de repos à un de ses collègues dont l'enfant est gravement malade.

Don de RTT : "La solidarité est naturelle"

Une proposition portée par le député UMP de la Loire Paul Salen et inspirée du cas d'un salarié de Badoit à Saint-Galmier. En 2009, le fils de Christophe Germain, Mathys, 10 ans et atteint d'un cancer du foie, est mourant. Devant le désarroi de leur collègue, plusieurs salariés de la source baldomérienne se mobilisent et lui donnent 170 jours de RTT. Pour qu'il puisse passer les derniers instants de son fils à ses côtés. Antony Martin est collègue et ami de Christophe Germain depuis bientôt 25 ans. Il n'a pas hésité une seconde à partager ses congés.

Partager sur :