Toutes les émissions

L'invité Capitale

Paris
Paris © Maxppp - Aurélien Morisard

Le Musée Yves-Saint Laurent

Diffusion du mardi 12 mars 2019 Durée : 39min

Le Musée Yves Saint Laurent Paris occupe la maison de couture historique du créateur.

Cela fait un mois maintenant que le musée Yves Saint-Laurent présente à nouveau les collections de ses propres fonds de conservation. Ainsi, le musée avait organisé sa toute première exposition temporaire sur le thème de l’Asie rêvée d’Yves Saint-Laurent : celle-ci s’est achevée fin janvier et a été un véritable succès.

Désormais, les portes s’ouvrent à nouveau sur des pièces intemporelles, des icônes de la Haute-Couture : smoking, sahariennes, cabans, trench… Dans ce nouveau parcours, vous pourrez également apprécier de nombreuses photographies, des croquis, dont de vrais trésors jamais montré au grand public, des fiches issues de la fameuse Bible, des planches de collection, des bijoux et n’oubliez pas que vous aurez le privilège de fouler le sol du studio de Monsieur Saint-Laurent en ayant le plaisir de découvrir ses intimes souvenirs disposés sur son bureau.

Par ailleurs, un célèbre peintre est mis à l’honneur dans ce nouvel accrochage et ce dès l’entrée dans les salons de l’Hôtel particulier du 5 avenue Marceau. Ce fameux peintre est né un 7 mars en 1872 aux Pays-Bas, il est une des figures majeure de l’art du 20ème siècle dans le monde de l’art moderne. Avec les Russes Kandinsky et Malevitch, il est un des premiers peintres à s’être exprimé en utilisant un langage abstrait. On lui connaît ces formes verticales, ces quadrillages colorés : c’est évidemment Piet Mondrian !

On ne peut évoquer Mondrian aujourd’hui sans penser à la robe cocktail de la collection 1965 de Monsieur Saint-Laurent. Cette robe que l’on peut qualifier de « Manifeste » permet de briser une barrière et les distinctions faites entre Histoire de l’Art et Histoire de la Mode. Grâce à cette robe, on transpose une peinture en 2D en un objet en 3D. Il s’agit ainsi de réinterpréter l’art via la mode et c’est un questionnement magnifique qui offre de nombreuses possibilités. Par exemple, encore aujourd’hui, c’est grâce à Yves Saint-Laurent que l’on a une connaissance assez populaire du peintre Mondrian.

► Pour en parler : Aurélie Samuel, directrice des collections du musée et Melissa Neto, guide Cultival

► En savoir + : le site internet du Musée internet et le site internet de Cultival