L’invité d’actu de France Bleu Paris

Du lundi au vendredi à 07h15

Le projet EuropaCity est mort
Le projet EuropaCity est mort - EuropaCity

"EuropaCity n'aurait jamais créé 10.000 emplois, ça c'est de la foutaise" : Maria da Silva d'Europasdutout

Diffusion du vendredi 8 novembre 2019 Durée : 4min

EuropaCity ne verra pas le jour. Les associations qui étaient contre le projet sont satisfaites. C'est le cas du collectif Europasdutout. Sa porte-parole, Maria da Silva, était l'invitée de France Bleu Paris à 07h15.

Le collectif Europasdutout, qui regroupe surtout des commerçants et des salariés, se réjouit de l'abandon du projet EuropaCity annoncé jeudi par l'Elysée. "C'est une victoire qui marque l'aboutissement de nombreux mois de travail", indique Maria da Silva, porte parole du collectif, sur l'antenne de France Bleu Paris.

Elle rappelle que même si le projet avait été revu à la baisse avec par exemple l'abandon de la création d'une piste de ski, le mégacentre commercial était toujours là avec ses 500 boutiques "qui pour nous étaient un danger... C'était 8.000 emplois qui disparaissaient". Cela touchait aussi les centres villes explique Maria da Silva. "Ces centres villes, qui actuellement ont du mal à vivre, auraient disparu, nos magasins, nos marchés...", dit-elle.

Elle ne croit pas à ce que disaient ceux qui étaient à l'initiative de ce projet et qui affirmaient qu'EuropaCity allait créer 10.000 emplois. "EuropaCity n'aurait jamais créer 10.000 emplois, il aurait plutôt détruit 8.000 emplois, ça c'était sûr. Il n'aurait jamais créé 10.000 emplois, ça c'est de la foutaise, un effet d'annonce depuis des mois et des mois mais non c'est pas vrai, on n'y a jamais cru".