L’invité d’actu de France Bleu Paris

Du lundi au vendredi à 07h15

L'invité d'actu
L'invité d'actu © Getty - Paul Bradbury - OJO Images

Rentrée scolaire - Six collèges neufs ouvrent en Seine-Saint-Denis : Stéphane Troussel, président du département

Diffusion du lundi 2 septembre 2019 Durée : 5min

Stéphane Troussel, président du conseil départemental de Seine-Saint-Denis, était l'invité de France Bleu Paris à 07h15. Il a évoqué les plus et les moins de cette rentrée 2019 pour son département.

Pour cette rentrée 2019, il y a six collèges neufs en Seine-Saint-Denis. Cette situation est exceptionnelle, indique Stéphane Troussel. "Il n'y a aucun autre territoire en France qui livre autant de collèges en une seule année". Pour le président du département, "c'est la preuve du dynamisme démographique du département, c'est la preuve du développement de ce département et c'est aussi la preuve de notre volonté de faire de la priorité éducative le sujet majeur pour le département parce que nous voulons le meilleur pour les jeunes de Seine-Saint-Denis". 

Qui paye ?

Stéphane Troussel explique que le département dépense 25 millions d'euros pour la construction de chaque collège et confirme que les terrains sont rares et chers de plus en plus en région parisienne "et donc nous demandons une contribution des communes d'autant plus que désormais nous faisons des collèges avec un gymnase, avec une salle d'exposition, avec des salles d'espaces partagés, des salles pour les réunions de parents d'élèves et nous les mettons à disposition des communes en dehors du temps scolaire, le soir, le week-end, les vacances scolaires et donc ce sont des espaces partagés qui participent à la vie de la commune, des associations...".

Attirer et fidéliser les enseignants en Seine-Saint-Denis

Stéphane Troussel explique que d'abord, il propose un "bâti de grande qualité" et nous accompagnons les enseignants "pour tout un tas de projets...". Il précise que sept millions d'euros par an sont consacrés à ces projets éducatifs, culturels, artistiques, des voyages scolaires. Le département aide aussi les enseignants à se loger grâce à une convention entre l'Education nationale, le département et les organismes de logements sociaux pour réserver une centaine de logements par an, en particulier pour les jeunes enseignants qui arrivent de province.

Le dédoublement des classes de CP et de CE1

En Seine-Saint-Denis, ce dédoublement des classes ne pourra pas se faire partout pour cette rentrée 2019, il va falloir encore attendre un an pour cette mise en place "faute de moyens suffisants".

Stéphane Troussel a aussi fait part de ces inquiétudes sur les moyens qui risquent de manquer notamment pour la Vie scolaire et les principaux d'éducation.