Replay du jeudi 4 mars 2021

Maxime Mahé, Président de la start-up Third à Saint-Nazaire

- Mis à jour le

En constante évolution depuis son lancement en 2019, THIRD, la jeune start-up nazairienne d’impression 3D lance sa campagne de crowdfunding afin de développer sa capacité de production et son déploiement à l’international.

Third à Saint- Nazaire
Third à Saint- Nazaire © Radio France

Jouer collectif et partager un projet humain sont des valeurs clés portées par les fondateurs de THIRD depuis sa création et il n’y a aucune raison que cela change ! C’est dans cette logique qu’ils conçoivent l’entreprise de demain, portée par des projets innovants. Et c’est aussi pour cette raison qu’ils se sont tournés vers ce mode de financement participatif via un prêt rémunéré pour développer leur parc machines et créer de nouveaux emplois indispensables à la dynamique affichée du secteur. La campagne, débutée il y a quelques jours, vise à réunir 500 000€ et a déjà suscité des premières prises de contacts et demandes d’informations. Le principe est simple et permet à des particuliers, comme des professionnels, de prêter de l’argent à l’entreprise et ainsi soutenir son développement. Chacun peut ainsi investir la somme de son choix (minimum 500€) via un prêt à taux fixe de 10% d’une durée de 3 ans. La rémunération des intérêts se fait mensuellement sur la base d’un échéancier de 36 mensualités fournis à la signature du contrat. Une nouvelle façon d’investir son épargne dans un projet qui a du sens et qui permet de soutenir une économie locale et concrète dans un secteur à fort potentiel. La campagne se clôturera le lundi 15 mars 2021. 

L’impression 3D au service de l’e-santé 

Les domaines de compétences de THIRD sont vastes et les champs d’application pluriels. Parmi eux, SKOP, le stéthoscope connecté, imaginé par Cyrille Lecroq, ingénieur français et Président de WEMED. Relié à untéléphone ou une tablette, SKOP est un produit simple d’utilisation qui permet une auscultation cardiaque et pulmonaire à distance. Développé en 9 mois, grâce à la souplesse, la rapidité et la précision de l'impression 3D, il a été testé et amélioré avec des cardiologues, pneumologues, médecins généralistes, urgentistes et infirmières. Tous ont pu constater une excellente qualité d’écoute, indispensable aux auscultations en situation d’urgence et d'isolement du patient. Dans le contexte sanitaire que nous connaissons mais aussi, au vu des problématiques de déserts médicaux, SKOP s’apprête à connaître un engouement rapide tant auprès des patients que du corps médical. 450 000 pré- commandes ont été enregistrées par WEMED et donc autant à fabriquer par THIRD en un an dans ses locaux à Saint Nazaire. Le prêt généré par la campagne de crowdfunding permettra notamment de développer significativement le parc machines pour atteindre une production de 60 000 pièces/mois. Un projet d’envergure qui fait vibrer ces deux startups en pleine croissance ! 

À propos de THIRD 

THIRD est née de la volonté de quatre professionnels nazairiens issus de l'industrie aéronautique et amis, d'unir leurs compétences autour d'un projet alliant technologie et écologie. L’équipe met tout son talent au service des clients pour apporter des solutions dans la réalisation de leurs pièces en impression 3D. Qu'ils aient des idées, des plans ou simplement une pièce à disposition, Third les accompagne de la conception au recyclage en passant par la fabrication (prototypage, impression petite à grande série…) Third propose 3 grands types de services, l’impression 3D, le scan 3D et le recyclage, permettant d’offrir une offre complète et intégrée à la hauteur des enjeux industriels et environnementaux. Pour répondre à une forte demande, l’équipe THIRD sera multipliée par cinq durant l’année 2021, pour atteindre un effectif d’environ quarante salariés. La structure des moyens va elle aussi suivre cette dynamique, le parc machines sera multiplié par quatre pour cette même année, soit plus de quatre-vingts machines. 

Plus d’infos sur www.03rd.fr

Mots clés: