Toutes les émissions

L'invité de 7h50 France Bleu Hérault

Du lundi au vendredi à 7h50

 Docteur Marc Egouménidès, secrétaire adjoint de l'URPS Occitanie
Docteur Marc Egouménidès, secrétaire adjoint de l'URPS Occitanie © Radio France - Pascale Viktory

" beaucoup de médecins victimes de violences ne portent pas plainte"selon le docteur Egouménidés

Diffusion du lundi 9 avril 2018 Durée : 5min

Un millier de médecins ont porté plainte pour des violences en 2017, 7% de plus qu'en 2016, dont 22 dans l' Hérault. "Des chiffres bien en deçà de la réalité , selon le docteur Marc Egouménidès, le secretaire général adjoint de l'URPS Occitanie.

L'URPS, l'Union Régionale des Professionnels de Santé Médecins Libéraux vient de publier les chiffres de l'année 2017. Plus d'un millier de médecins ont été agressés l'année dernière en France, essentiellement des violences verbales, insultes, menaces de mort . La région Occitanie occupe la 5ème place du classement ,110 cas déclarés, dont 22 dans l'Hérault .Les chiffres ont  augmenté de 7% . Pour lutter contre la recrudescence de ces agressions, l'urps lance  une application mobile CORMEDAL permettant aux praticiens d'alerter rapidement la police, la gendarmerie ou un collaborateur en cas d'agression.