Toutes les émissions

L'invité de 7h50 France Bleu Hérault

Du lundi au vendredi à 7h50

 Le Docteur Armelle Haquet, pédiatre au CHU de Montpellier et responsable du groupe Enfance En Danger
Le Docteur Armelle Haquet, pédiatre au CHU de Montpellier et responsable du groupe Enfance En Danger © Radio France - Guillaume Roulland

VIDEO - Armelle Hacquet: "Au CHU de Montpellier, le nombre de cas de bébés secoués a doublé en un an !"

Diffusion du vendredi 9 novembre 2018 Durée : 5min

Une journée consacrée au problème des bébés secoués est organisée ce vendredi au CHU de Montpellier. Leur nombre de cas a doublé en un an. Le Docteur Armelle Haquet, pédiatre au CHU de Montpellier et responsable du groupe Enfance En Danger, était notre invitée en direct et en studio ce vendredi.

La maltraitance des enfants, aujourd'hui en France, c'est environ 300 décès par an.

Un chiffre énorme, qui dépasse donc celui du nombre de femmes qui décèdent sous les coups de leurs conjoints.

L'année dernière, en 2017, les professionnels du CHU de Montpellier ont également constaté une augmentation inquiétante du nombre de cas de bébés secoués: 8 cas en 2016, le double l'année dernière, dont 4 décès. 

Le syndrome du bébé secoué est une pathologie encore mal diagnostiquée. D'abord parce que les parents concernés évidemment, ont du mal à le reconnaitre. Mais aussi parce que les symptômes que présentent les enfants, vomissements, malaises, peuvent être liés à d'autres maladies. 

Le plus souvent, ce sont des parents excédés par les pleurs de leur enfant, qui passent à l'acte. Les risques sont considérables en dessous de l'âge de 6 mois, car le cerveau et la boîte crânienne n'ont pas encore tout à fait achevé leur croissance.

Cette journée a pour but d'alerter et de sensibilier tous ceux qui peuvent être confrontés à ce type de situation: professionnels de santé bien sur, mais aussi éducateurs, travailleurs sociaux mais aussi policiers et magistrats.