Toutes les émissions

L'invité de 7h50 France Bleu Hérault

Du lundi au vendredi à 7h50

La SNSM fonctionne à 80% avec des dons
La SNSM fonctionne à 80% avec des dons © Maxppp - Maxppp

Patrick Toustou (SNSM): "Une sortie d'une heure en mer, c'est 140 litres de gasoil !"

Diffusion du vendredi 14 juin 2019 Durée : 7min

Hier, lors de la cérémonie d'hommage aux 3 sauveteurs des Sables-d'Olonne, Emmanuel Macron a promis de défendre le "beau modèle" du sauvetage en mer. Patrick Toustou, délégué interdépartemental de la SNSM pour l'Hérault et le Gard, était notre invité ce vendredi matin.

Trois sauveteurs de la SNSM, la Société Nationale de Sauvetage en Mer, sont morts vendredi dernier au large des côtes de Vendée en portant secours à un chalutier en détresse.

C'est toute une profession mais aussi une région qui est deuil depuis. 

La SNSM, ce sont des marins chevronnés mais aussi des sauveteurs bénévoles, on a parfois tendance à l'oublier.

C'est une structure qui fonctionne beaucoup et essentiellement grâce aux dons. 

A Sète par exemple, les sauveteurs de la SNSM organisent ce samedi, avec le Rotary Club, une soirée qui était destinée dans un premier temps à récolter des dons pour pouvoir fonctionner. Après le drame de Vendée, ils ont décidé de venir en aide financièrement aux familles de leurs 3 collègues vendéens. 

La SNSM est donc souvent confrontée à des difficultés financières et parfois à un vieillissement de son matériel.

Patrick Toustou, délégué interdépartemental de la SNSM pour l'Hérault et le Gard, sauveteur à Valras, était l'invité de France Bleu Hérault matin ce vendredi.