Toutes les émissions

L'invité de 7h50 France Bleu Hérault

Du lundi au vendredi à 7h50

Raymond-Michel Darche directeur adjoint de la CPAM de l'Hérault
Raymond-Michel Darche directeur adjoint de la CPAM de l'Hérault © Radio France - Sébastien Garnier

"On vise 500 000 DMP dans l'Hérault d'ici 2022", Raymond-Michel Darche de la CPAM de l'Hérault

Diffusion du jeudi 20 juin 2019 Durée : 6min

L'assurance maladie de l'Hérault se mobilise cette semaine pour promouvoir le dossier médical partagé, le carnet de santé numérique qui regroupe toutes les informations concernant votre santé. Le directeur adjoint de la CPAM de l'Hérault nous éclaire sur le DMP.

Dans l'Hérault l'assurance maladie a ouvert environ 90 000 DMP  depuis le lancement. L'objectif est qu'un héraultais sur deux en ouvre un d'ici 2022.

Que trouve t-on dans ce dossier ?  

-votre historique de soin des 24 derniers mois

-vos résultats d'examens, les comptes rendus d'hospitalisation, vos maladies éventuelles  si vous êtes diabétique, allergique. 

-les coordonnées de vos proches a prévenir en cas d'urgence et  vos directives pour la fin de vie. 

Tous les professionnels de santé que vous serez amener a rencontrer  médecins, infirmières, pharmaciens auront accès à ces informations. C'est pratique et çà peut être très utile notamment en cas d’urgence, lors d’un appel au Samu Centre 15  le médecin régulateur pourra  accéder à votre Dossier Médical Partagé.

Sachez qu'il est possible d' ajouter ou masquer un document. Seul votre médecin traitant peut accéder à l’ensemble des informations contenues dans votre DMP. Vous êtes libre de demander à tout moment sa fermeture. Enfin ce carnet de santé numérique gratuit n’est pas obligatoire et n’a aucun impact sur vos remboursements