Replay du vendredi 22 novembre 2019

VIDEO - Guillaume Hamel (Port de Sète): "Le départ du croisièriste Pullmantur sera compensé d'ici 2025"

- Mis à jour le

Le croisiériste espagnol Pullmantur, qui chaque dimanche débarquait près de 3000 passagers sur les quais sétois, a décidé de ne plus s'y arrêter en 2020. Un gros manque à gagner économique. Mais selon les responsables du port de Sète, ce départ devrait être compensé d'ici 2025.

Guillaume Hamel, responsable du pôle passagers du port de Sète
Guillaume Hamel, responsable du pôle passagers du port de Sète © Radio France - Guillaume Roulland

En 2020, on ne verra plus sur les quais du port de Sète le "Sovereign of the Seas", ce superbe paquebot de 268 m, disposant de 12 ponts, et qui depuis 2 ans, chaque semaine, amenait beaucoup de croisiéristes qui visitaient Sète ou les environs.

Le croisiériste espagnol Pullmantur, qui chaque dimanche débarquait près de 3000 passagers sur les quais sétois, a décidé de ne plus s'y arrêter.

Mais pour Guillaume Hamel, responsable du pôle passagers du port de Sète, les conséquences de cette décision devraient être limitées.

Mots clés: