Replay du mardi 4 mai 2021

Grégory Blanvillain, président de la CPME 34 (Confédération des petites et moyennes entreprises)

- Mis à jour le

Les 12 derniers mois ont été très compliqués pour beaucoup de petites et moyennes entreprises. Avec le début du déconfinement, la fin du tunnel ? Grégory Blanvillain, président de la CPME 34, reste prudent mais veut y croire. Il était notre invité ce mardi matin.

Grégory Blanvillain
Grégory Blanvillain © Radio France - Capture d'écran

Crise économique, crise sociale, crise humaine.

La pandémie de Covid-19 risque de laisser de nombreuses traces dans le monde des petites en moyennes entreprises.

Dans le secteur du commerce bien sûr, mais aussi dans l'évènementiel, très durement touché lui aussi par toutes les restrictions mises en place à l'occasion des confinements et vagues successives.

Grégory Blanvillain, président de la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises dans l'Hérault, veut croire en une embellie dans les semaines qui viennent.

Mais les effets de cette crise risquent de se faire ressentir au moins jusqu'en 2022, quand ces dernières devront rembourser les prêts consentis par l'état.

Il salue néanmoins les dernières annonces faites hier par le ministre de l'économie, Bruno Lemaire.

Mots clés: