Replay du jeudi 6 mai 2021

Bruno Cassin, administrateur de la FNAIM 34

- Mis à jour le

Se mettre au vert, respirer le grand air et profiter de la campagne... Ce serait aussi un des effets du Covid et de plusieurs mois de confinement. Et ce n'est pas sans conséquences sur le marché de l'immobilier dans l'Hérault et surtout autour de Montpellier.

Bruno Cassin, administrateur de la FNAIM 34, et agent immobilier à Bédarieux et Frontignan
Bruno Cassin, administrateur de la FNAIM 34, et agent immobilier à Bédarieux et Frontignan - Capture d'écran

On a été confinés à deux reprises en l’espace de quelques mois, et forcément, cela a de sérieuses conséquences sur notre façon de voir la vie désormais.

Depuis quelques semaines il y aurait un véritable regain d'intérêt pour la campagne. 

Confiné à la campagne, c’est forcément un peu moins compliqué, quand on peut.

Et cette tendance, qu’on observe donc depuis quelque temps, ne serait évidemment pas non plus sans conséquences sur le marché de l'immobilier, autour de Montpellier notamment.

Les prix au mètre carré, loin des centres villes, sont-ils en train de s’envoler ?

Y a t’il effectivement une augmentation de la demande et de la pression immobilière à proximité des vignes et plus de la place de la comédie ?

Bruno Cassin est administrateur de la FNAIM 34 mais aussi agent immobilier à Bédarieux et Frontignan.
Il était notre invité ce jeudi matin.

Mots clés: