Replay du lundi 21 juin 2021

Emmanuel Négrier, politologue, analyse les résultats du 1er tour des élections départementales

- Mis à jour le

Les candidats de la majorité départementale sortante sont largement arrivés en tête du 1er tour des départementales ce dimanche, à commencer par le premier d'entre eux, Kléber Mesquida. Mais le président sortant loupe de peu sa réélection dès le 1er tour en raison de l'abstention.

Emmanuel Négrier
Emmanuel Négrier © Radio France - Guillaume Roulland

La majorité départementale conduite par le socialiste Kléber Mesquida est donc arrivée en tête du 1er tour des départementales dans 20 des 25 cantons de l'Hérault.

Mais ce dernier, avec un peu plus de 57% des suffrages, est privé de réélection dès le 1er tour dans son propre canton, en raison de la très forte abstention.

Le Rassemblement National, qui est arrivé en tête dans les 3 cantons de Béziers ainsi que celui de Mauguio, n'est plus en mesure en revanche de gagner de nouveaux cantons, même si en volume de voix, le parti de Marine Le Pen est largement devant les autres. 

Analyse et perspectives pour le second tour, avec notre politologue, Emmanuel Négrier, professeur de sciences politiques à l'université de Montpellier.

Mots clés: