Replay du vendredi 27 novembre 2020

"Il faudrait cinq fois plus de donneurs", Pr Samir Hamamah spécialiste de l'infertilité au CHU de Montpellier

- Mis à jour le

C 'est le responsable du service de biologie de la reproduction au CHU de Montpellier. Il nous parle de l'importance du don de gamètes à l'occasion de la campagne nationale lancée par l'agence de la biomédecine.

Le Professeur Samir Hamamah
Le Professeur Samir Hamamah © Radio France - Sébastien Garnier

L'Agence de la biomédecine a lancé une nouvelle campagne nationale afin de sensibiliser et d'informer sur le don de gamètes : les ovocytes pour les femmes et les spermatozoïdes pour les hommes. Des milliers de couples infertiles sont en demande  et malheureusement les donneurs ne sont pas assez nombreux. 

Mots clés: