Replay du lundi 23 novembre 2020

"Quitte à être mise à poil je préfère le faire moi-même" une nîmoise pose nue contre le confinement

- Mis à jour le

Comme d'autres artisans et commerçants français, Valérie Bénier, gérante de la boutique "L'Horloger" à Nîmes, aux halles s'est mise à nue pour protester contre les mesures liées au Covid-19 en France. Elle était l'invitée de France Bleu Gard Lozère ce lundi 23 novembre

Valérie Bénier, gérante de la boutique "L'Horloger" à Nîmes, aux halles s'est mise à nue
Valérie Bénier, gérante de la boutique "L'Horloger" à Nîmes, aux halles s'est mise à nue - Aucun

Coiffeurs, esthéticiennes et autres indépendants posent nus pour alerter sur leur situation économique pendant le confinement. C'est le mouvement #artisansapoil et il est suivi à Nîmes par Valérie Bénier la gérante de la boutique "L'Horloger" située aux halles qui était l'invité de France Bleu Gard Lozère ce lundi 23 novembre à 8h20. 

On a été punis et fermés de façon autoritaire"

L’objectif de cette campagne est d'attirer l'attention sur "le petit commerce". Selon Valérie Bénier les artisans et commerçants des petites boutiques sont de : "bons élèves, nous appliquons tous les protocoles sanitaires et pourtant nous sommes punis". Elle tient également à dénoncer l'injustice entre les petits commerçants et les grandes surfaces.