Replay du mardi 24 novembre 2020

"Nous avons entre 20 à 25 % de bénéficiaires en plus au Restos du cœur dans le Gard" Bernard Boulery

- Mis à jour le

Cette année, avec la crise sanitaire, les Restos s’attendent à voir bondir le nombre des bénéficiaires et dans le Gard on observe déjà une hausse de 20 à 25% selon Bernard Boulery le président des Restos du cœur Gard qui était, ce mardi 24 novembre, l'invité de France Bleu Gard Lozère.

Bernard Boulery président des Restos du cœur du Gard
Bernard Boulery président des Restos du cœur du Gard © Radio France - Mélodie Viallet

C’est aujourd’hui le lancement de la 36ème campagne d’hiver des Restos du cœur. L’an dernier, les Restos ont distribué 136,5 millions de repas et accueilli 875 mille personnes dont 30 mille bébés grâce à leurs 73 mille bénévoles. Cette année, la situation est encore plus difficile avec la crise sanitaire et c'est le cas dans le Gard comme nous l'a confirmé Bernard Boulery le président des Restos du cœur du Gard qui était l'invité de France Bleu Gard Lozère ce mardi matin. 

" Nous avons de plus en plus jeunes sans emplois qui viennent au Restos" 

Bernard Boulery le président des Restos du cœur du Gard estime qu'il a déjà une hausse de  "20 à 25 % de bénéficiaires" et il constate aussi que "de plus en plus de jeunes viennent frapper à la porte de l'association, des jeunes étudiants ou sans emplois qui n'ont pas le droit au RSA". Les Restos du cœur du Gard qui recherche aussi de nouveaux bénévoles pour faire face à la hausse des bénéficiaires et au retrait de certains bénévoles trop fragiles face au Covid.