Replay du mardi 2 février 2021

" Nous militons pour le retour des trains de nuit entre Paris et le Gard" André Joffard

- Mis à jour le

André Joffard vice-président du Comité de Défense des Services Publics dans les Hautes Cévennes était l'invité du 8h20 ce mardi 2 février. Il explique ne pas comprendre pourquoi les trains de nuits ne reviennent pas dans le Gard.

Reportage sur les derniers trains de nuit. A bord du train couchette Paris-Austerlitz - Briançon.
Reportage sur les derniers trains de nuit. A bord du train couchette Paris-Austerlitz - Briançon. © Maxppp - Maxppp

Le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari espère "une dizaine" de lignes de trains de nuit en France en 2030, des lignes organisées autour de quatre grands "corridors" : Bordeaux-Marseille, Dijon-Marseille, Tours-Lyon via l'Ile-de-France, et Paris-Toulouse. Mais aucune ligne ne passerai par le massif central ce qui veut dire aucun train de nuit  entre Paris et le Gard. André Joffard vice-président du Comité de Défense des Services Publics dans les Hautes Cévennes était l'invité du 8h20 ce mardi 2 février. 

C'est une douche froide pour nous car il y a une demande ici pour ces trains de nuits" 

Depuis 2003, il n'y a plus de trains de nuit qui passent par le Gard : " Mais on croyait vraiment que la ligne serait rétablie, car tous les discours vont dans le sens du ferroviaire, c'est une vraie douche froide ! Surtout que chez nous il y a une vraie clientèle pour cette ligne" explique André Joffard. 

Mots clés: