Replay du jeudi 28 janvier 2021

Clément Ribaucourt, directeur de l'ADMR de l'Yonne

- Mis à jour le

L'aide à domicile tire la sonnette d'alarme. Quatre fédérations du secteur associatif de l'aide à domicile en appellent aux français pour les soutenir dans leur revendication et interpeller les élus.

L'aide à domicile a besoin de moyens humains et financiers
L'aide à domicile a besoin de moyens humains et financiers © Maxppp - Photo d'illustration

Alors que  80% des français souhaitent vieillir chez eux , les associations manquent de moyens humains et financiers pour répondre à la demande.

Les quatre fédérations, ADMR, UNA,  adédom et FNAAFP/CSF  réclament aussi une loi "grand âge et autonomie " promise par Emmanuel Macron.

Clément Ribaucourt, est le directeur de l'ADMR de l'Yonne qui compte  400 salariés et s'occupe de 2 000 personnes dans le département.

Une plateforme dédiée à la campagne est lancée " www.urgencedomicile.org " où l'on peut interpeller les élus.

Mots clés: