L'invité de France Bleu Azur matin

Du lundi au vendredi, à 7h50

Certains immeubles interdisent désormais les locations saisonnières type Airbnb.
Certains immeubles interdisent désormais les locations saisonnières type Airbnb. © Radio France - Sylvain Tronchet

Les villes azuréennes lancent la contre-attaque contre les logements de tourisme

Diffusion du lundi 10 février 2020 Durée : 6min

Face à la prolifération des locations de tourisme sur la Côte d'Azur, les grandes villes lancent la contre-attaque et entendent réguler ces logements de type "Air-Bnb".

Coup de théâtre dans le combat contre les abus liés aux locations touristiques. Pour la première fois en France, la mairie de Cannes vient de bloquer une opération massive dans l'hyper-centre visant à transformer 4 immeubles en location de meublés de tourisme. Une vingtaine de logements allaient être vidés de leurs habitants par une société immobilière. Mesure saluée par Brigitte Huré, de l'ADC 06 Association de défense des copropriétaires (de Villefranche à Cannes).

"La mairie de Cannes n'interdit pas ce genre de locations saisonnières mais elle lutte contre les abus en interdisant simplement le regroupement massif comme ici une vingtaine de logements" 

La spécialiste assure que les abus sont néfastes car dans le secteur très tendu de l'immobilier avec la crise du logement azuréenne. "Il y a des abus, contre lesquels les collectivités luttent, certains « hôtes » Airbnb louent plusieurs appartements pendant une grande partie de l’année : un business florissant" explique Brigitte Huré.  Ainsi les prix s'envolent face à ces logements qui ne se louent plus à l'année mais pour de courtes durées. La problématique concerne aussi les nuisances liées à ces locations saisonnières. 

" Il y a des plaintes pour des nuisances sonores. Dans les piscines de résidences, des locataires de passage se baignent tout habillés la nuit, certains copropriétaires doivent payer des vigiles. Il peut y avoir des dégradations et un coût pour les co-propriétaires".

Si un accident se produit dans les parties communes, ou une dégradation d'ascenseur par exemple, la responsabilité du syndic peut être engagée que vous soyez locataire ou copropriétaire.

Comment lutter contre les logements saisonniers et les nuisances liées ? 

Il faut, selon l'association, inciter les copropriétaires à voter des règles en assemblée générale, des règles à respecter par les locataires occasionnels. 

Cannes est la cinquième destination où la plateforme de locations touristiques Airbnb collecte le plus de taxe de séjour en France, derrière Paris, Marseille, Nice et Lyon. plus de 918.000 euros reversés aux autorités locales par Airbnb en 2019.

Mots clés