Replay du jeudi 30 janvier 2020

Les Alpes-Maritimes, département où le mal-logement est le plus important derrière l’Île-de-France

- Mis à jour le

La Fondation Abbé Pierre publie son 25e rapport annuel sur le mal-logement en France. Les chiffres dans les Alpes-Maritimes sont "catastrophiques" selon l'organisme.

Le mal-logement touche 15 millions de Français
Le mal-logement touche 15 millions de Français © Radio France - Nathanael Charbonnier

Cela va mal, de plus en plus mal sur le front du logement. La Fondation Abbé Pierre présente officiellement son rapport annuel sur l'état du mal logement en France et la situation ne s'arrange pas, au contraire : Tous les indicateurs sont au rouge. En tout  il y a 15 millions de Français concernés de près ou de loin par le mal-logement. SDF, migrants, femmes seules, divorcées ou veuves, couples endettés : des plus démunis à ceux qui n'ont plus les moyens de se chauffer correctement, il y a tous les aspects du mal-logement. 

Et dans les Alpes-Maritimes ? 

Le taux de pauvreté dans les Alpes-Maritimes est même plus élevé que le niveau national. Le fossé se creuse entre les très pauvres et les très riches dans le département. 

"Plus du quart des ménages locataires sont sous le seuil de pauvreté dans le département."

Sur le logement social, le département est aussi mauvais élève : Moins de 11% de logements sociaux dans les Alpes-Maritimes. Un demandeur sur neuf obtient un logement social à la fin de l'année. 

Le taux d'effort des ménages le plus élevé de France 

La part que les ménages dans les Alpes-Maritimes consacrent pour se loger est la plus élevée de France., supérieure à Paris. 

Mots clés: