Émissions Toutes les émissions

L'invité de France Bleu Azur matin

6min

Le front de gauche se sent pousser des ailes dans les Alpes Maritimes

le lundi 2 mai 2016
Podcasts : RSS
Philippe Pellegrini
Philippe Pellegrini © Radio France - France Bleu Azur

Philippe Pellegrini candidat du Front de gauche (FG) pour la législative partielle de Nice 5 était l'invité de France Bleu azur. L'extrême gauche qui n'a obtenu que 4% aux premier tour des législatives en 2012 se sent porté par les mouvements Nuit Debout et les manifestations contre la Loi travail.

Les 750 000 électeurs de la 5eme circonscription de Nice auront un candidat d'extrême gauche pour la législative partielle des 22 et 29 mai 2016 : Philippe Pellegrini du Front de Gauche (FG). Une partielle après la démission du député Christian Estrosi pour cause de cumuls des mandats.

Le candidat s'attend à un meilleur score qu'aux dernières législatives.  Le Front de gauche avait obtenu au premier tour de la législative partielle de 2012 à peine 4% des suffrages.  Philippe Pellegrini  est persuadé que la contestation contre le gouvernement ne faiblit pas et il estime que les électeurs ont une double peine dans le département des Alpes-maritimes : ils ont à subir la politique du gouvernement et le comportement qualifié de "fumisterie des barons de la Côte d'azur : Christian Estrosi et Eric Ciotti .

Le parti d'extrême gauche dénonce le cumul des mandats car Christian Estrosi ne lâche pas le mandat de député car il se présente comme suppléant de Marine Brenier candidate pour Les Républicains (LR).

Des personnalités politiques, des acteurs de la société ou des grands témoins de l'actualité sont en direct et répondent aux questions de la rédaction.