Émissions Toutes les émissions

L'invité de France Bleu Azur matin

Du lundi au vendredi, à 7h50

8min

[VIDÉO] L'invité de France Bleu Azur : Thierry Braillard, Secrétaire d'Etat aux Sports

le vendredi 1 avril 2016
Podcasts : RSS
Thierry Braillard, le Secrétaire d'Etat aux Sports.
Thierry Braillard, le Secrétaire d'Etat aux Sports. © Radio France

Le Secrétaire d'Etat aux Sports, en déplacement ministériel à Nice, était l'invité de France Bleu Azur Matin.

Thierry Braillard préside ce vendredi matin le comité de pilotage "Euro 2016" à Nice. Il sera notamment question de sécurité dans le stade, dans la Fan Zone de Nice... Le Secrétaire d'Etat aux Sports invité de France Bleu Azur Matin a également réagit sur l'affaire Agnel au championnat de France de natation, et à l'absence de Michel Platini à l'Euro en France.

" Je peux garantir que la sécurité lors de cet Euro sera maximale : que ce soit dans les stades et aux alentours, que ce soit dans les Fan Zone et dans les sites d'hébergement qui accueilleront les équipes. " - Thierry Braillard

Pour la Fan Zone de Nice, le ministre a précisé qu'en plus du dispositif de sécurité du gouvernement (police + gendarmerie), 700 agents de sécurité seront mobilisés sur le site. Des portiques seront installés à l'entrée de la Fan Zone. Les caméras de vidéo-surveillance de la ville viendront renforcer ce dispositif.

" J'irai dans tous les stades de la compétition. Je viendrai à Nice, le 22 juin, pour le match Belgique-Suède et le duel entre Zlatan Ibrahimovic et Eden Hazard. " - Thierry Braillard

Le ministre a également réagit à l'affaire Yannick Agnel qui secoue la Fédération Française de natation en plein championnat de France à Montpellier. L'ancien nageur niçois affirme être arrivé deuxième du 200 mètres nage libre, mercredi soir. Or le chronomètre officiel le place sur la dernière marche du podium, malgré les images de la course qui sont indiscutables. La Fédération a semble-t-il ouvert la porte jeudi à une qualification du double champion olympique.

" Comme l'a expliqué le Directeur technique national, au moment de la sélection olympique, il faudra tenir compte que le temps (d'Agnel) peut être remis en question. Laissons la Fédération Française de natation prendre ses responsabilités. On ne peut pas mal-traiter un champion comme Yannick Agnel. " - Thierry Braillard