L'invité de France Bleu Azur matin

Du lundi au vendredi, à 7h50

incendie d'un poids lourd sur l"A8 à Nice
incendie d'un poids lourd sur l"A8 à Nice © Radio France - Violaine ILL

Le maire de Carros demande de revoir le dispositif d'alerte après la journée de pagaille sur les routes azuréennes

Diffusion du jeudi 10 octobre 2019 Durée : 5min

Au lendemain de la grosse pagaille sur les routes azuréennes, le maire de Carros demande de revoir le dispositif d'alerte.

La polémique prend de l'ampleur après la pagaille sur les routes azuréennes. Un camion a brûlé ce mercredi matin sur l'A8 provoquant la coupure totale du trafic de l'autoroute vers Aix pendant 3 heures et demi et de très fortes perturbations pendant (au total) 10 heures. Cet axe majeur entre l'Italie et Aix est emprunté par 7.500 voitures par heure.  L'incendie du poids-lourd immatriculé en Espagne de 40 tonnes, conduit par un chauffeur bulgare a débuté à 4 heures du matin avant de se propager à la végétation. Des habitations étaient menacées. Le feu a dégagé d'épaisses fumées blanches pendant 6 heures. 45 pompiers sont intervenus. La réouverture des 4 voies vers Antibes s'est faite progressivement entre 7h et 14h45.    Le trafic sur l'ouest de Nice a été très impacté y compris sur la plaine du Var où la 6202 bis a été coupée toute la matinée. sur décision du maire de Carros Charles Scibetta. 

"Je n'avais pas le droit mais j'ai fait couper la route pour éviter que ce ne soit pire, j'ai pris ça sur moi" Charles Scibetta. 

Le maire assume et refuse de rentrer dans la polémique mais demande de revoir le dispositif d'alerte et de signalisation.