L'invité de France Bleu Azur matin

Du lundi au vendredi, à 7h50

C’est dans dans ce quartier au relief très escarpé de Nice qu’a eu lieu la coulée de boue
C’est dans dans ce quartier au relief très escarpé de Nice qu’a eu lieu la coulée de boue © Radio France - Emmanuel Grabey

Un géologue azuréen alerte sur le risque sismique sur la Côte d'Azur

Diffusion du mardi 5 novembre 2019 Durée : 4min

Au lendemain de la découverte du corps d'une niçoise ensevelie dans un glissement de terrain et alors que la ville de Cannes se prépare au risque Tsunami, un géologue azuréen alarme sur la dangerosité des sols des Alpes-Maritimes.

Il aura fallu près de 24 heures pour retrouver le corps de la septuagénaire niçoise décédée sous des tonnes de boue dans un glissement de terrain. Le corps était recroquevillé sous plusieurs mètres de terre à l'arrière de sa maison adossée à une colline rue Sevan dans le quartier de la Cité arménienne dans le secteur de la Madeleine, un quartier privé qui rassemble une trentaine de maisons. Ces glissements de terrains ne sont pas rares. C'était meme prévisible selon le géologue azuréen Alain-Jean Vernet. 

"L'habitat qui s'est développé il y a un siècle à Nice a entaillé des collines pour construire des bâtiments, donc comme toute construction auprès d'un talus redressé il y a un risque d'éboulement, il y a urgence à faire de la prévention"

Le géologue explique notamment qu'il faut se soucier davantage de la pousse de la végétation sur les propriétés. Et il revient sur la faille ligure de plusieurs dizaines de kilomètres de long qui pourrait générer un séisme de magnitude six sur l'échelle de Richter.