Replay du jeudi 21 mai 2020

Coronavirus : "La fermeture des Eglises était un peu abusive" selon l’Évêque de Nice

Monseigneur André Marceau était l'invité de France Bleu Azur Matin. A quelques jours du retour des messes et célébrations dans les Eglises, il détaille les mesures à prévoir.

André Marceau évêque de Nice
André Marceau évêque de Nice © Radio France - Sébastien Germain

En ce jour de fête pour les chrétiens, c'est l'Ascension (la montée de Jésus au coté de Dieu), comment vivre sa religion, alors que les lieux de culte restent fermés ?  Les églises vont devoir s'adapter pour rouvrir, dans les prochains jours. 

"Il va falloir laisser les portes des Eglises ouvertes pour aérer, condamner une place sur deux ou trois, mettre du gel hydroalcoolique pour la communion." Monseigneur André Marceau. 

L’Évêque de Nice regrette aussi une fermeture trop longue des lieux de cultes. Deux mois et demi alors que les commerces ont rouvert il y a quelques jours. _"_Le conseil d'Etat a reconnu à partir du 11 mai qu'il y avait un peu d'abus à rouvrir les commerces et pas les lieux de culte" détaille Monseigneur Marceau. 

Toutes les Eglises ne pourront pas rouvrir si elles sont trop petites. Il faudra respecter les mesures barrières.