Replay du mardi 23 juin 2020

Attentat de Nice : y'aura-t'il un procès aux assises ?

Vers un procès devant une cours d'assise dans l'affaire de l'attentat de Nice. Le parquet national antiterroriste demande le renvoi de neuf personnes. Les familles de victimes n'y croit pas toutes.

Le mémorial dans les jardins de la villa Masséna à Nice
Le mémorial dans les jardins de la villa Masséna à Nice © Radio France - Maxime Bacquié

Le parquet national antiterroriste (Pnat) annonce ce mardi avoir demandé le renvoi de neuf personnes devant la cour d'assises spécialement composée de Paris, compétente en matière de terrorisme, dans l'enquête sur l'attentat de Nice, qui a fait 86 morts.  

Ce procès éventuel, sur lequel la décision finale revient désormais aux juges d'instruction antiterroriste (elle devrait intervenir au mois d’août), ne concerne pas l'auteur des faits, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, un Tunisien de 31 ans, abattu par les forces de l'ordre le soir-même de l'attentat. Pour les trois principaux suspects, le parquet requiert l'abandon des poursuites pour "complicité d'assassinats" : il veut qu'ils soient seulement jugés, avec un quatrième, pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle".  

"On a du mal à faire confiance en la justice" Thierry Vimal

Thierry Vimal, co-président de l'association "Promenade des Anges" de victimes de l'attentat attend ce procès. Mais dans l'affaire pénale comme dans l'affaire liée aux responsabilités (dossier impliquant Christian Estrosi et Philippe Pradal) il estime que la justice "n'a pas la volonté" .

"La juge nous a répondu que non vu le contexte électoral"

Mots clés: