Replay du mardi 27 avril 2021

Police : "Il faut réformer le code de procédure pénale" : Henri Leroy sénateur des Alpes-Maritimes

- Mis à jour le

Le sénateur LR des Alpes-Maritimes Henri Leroy était l'invité de France Bleu Azur Matin. Il détaille ses pistes pour le restaurer la police et assurer la sécurité de ses membres.

Le sénateur Henri Leroy invité de France Bleu Azur
Le sénateur Henri Leroy invité de France Bleu Azur © Radio France - Fabien FOUREL

L'assassinat terroriste au commissariat de Rambouillet, le malaise dans la police qui depuis cinq ans (les attentats, gilets jaunes, covid)  ne cesse de grandir. Invité ce mardi matin, le sénateur LR Henri Leroy, l'un des acteurs du  Beauvau de la sécurité : ces tables rondes qui depuis le mois de février abordent toutes ces questions.

"Il y a un grand danger pour la police"

Il dresse d'abord le constat d'un danger depuis quelques années pour la police. Et demande ensuite des actions fortes "il faut réformer le code de procédure pénale dépassé aujourd'hui. Les juges doivent s'y référer donc c'est à cela qu'il faut s'attaquer". 

"On fait comme les anglais. Si vous touchez à un policier vous avez les peines maximales sans circonstances atténuantes" 

Le sénateur explique qu'il y a urgence et parmi les pistes pour restaurer la confiance police-citoyen, il détaille :

  • Changer le recrutement, mieux former les policiers sur 12 mois et non six mois actuellement
  • Équiper les policiers 
  • Donner aux policiers les moyens de travailler en les déchargeant des procédures administratives

"Est ce que vous savez qu'un policier dans une enquête passe les deux tiers de son temps à la procédure et un tiers seulement sur le terrain ? "

  • Des recrutements (il en faudra plus que les 10.000 annoncés)