Replay du lundi 18 mai 2020

Coronavirus : Trente pour-cent des restaurants azuréens vont fermer

Les restaurants azuréens se préparent à rouvrir après deux mois sans clients. Ils mettent en place les mesures barrières. Mais l'épidémie rime désormais avec hécatombe pour de nombreux patrons.

Le café de Nice se prépare à sa réouverture
Le café de Nice se prépare à sa réouverture © Radio France - Fabien Fourel

Grand ménage de printemps dans les restaurants ! La réouverture des établissement prévue le deux juin, les patrons azuréens s’organisent pour respecter les mesures barrières. Il va falloir installer des plaques de plexiglas aux caisses. Mettre en place des menus que les clients ne touchent pas, revoir l'agencement des salles pour éloigner les tables et donc réduire la capacité d’accueil des clients. Mais pour l'heure les restaurateurs azuréens sont dans l'expectative de consignes. 

"Ce matin encore et à quelques jours de la date finale, on est dans l'obscurité" Théo Manzi, patron des maîtres-restaurateurs azuréens

La réouverture le deux juin prochain annoncée par le gouvernement est donc uniquement théorique. A condition que les restaurateurs aient eu le temps d'anticiper. Ils s'activent ces jours-ci dans leurs établissements. 

De nombreux restaurants vont fermer définitivement 

L'épidémie est synonyme d'hécatombe également pour bon nombre d'établissements. Plus de trente pour-cent d'entre eux vont fermer selon Théo Manzi. "Leur capacité va baisser, quand ils ont 50 couverts, ils vont se retrouver à 20 seulement" 

"Il faut continuer à payer les factures notamment l'éléctricité en baissant les rentrées financières vu qu'il y a moins de clients" 

Mots clés: