Replay du mardi 28 janvier 2020

VIDÉO - Trafics, violences conjugales, grève avocats : Les premiers mots du nouveau Procureur de Nice

- Mis à jour le

Les premiers mots du Procureur de Nice en direct. Xavier Bonhomme, arrivé depuis l'automne précise les grands dossiers de 2020. Il annonce notamment la création d'une unité de lutte contre les trafics dans les quartiers.

Le Tribunal de Nice dans la vieille ville.
Le Tribunal de Nice dans la vieille ville. © Radio France - Laurent Vareille

Le tribunal judiciaire de Nice fait sa rentrée en ce mois de janvier. Audience solennelle hier au palais de Justice, marquée notamment par une manifestation de trois cent avocats contre la réforme des retraites. L'occasion de dresser un bilan de l'activité pénale en 2019 et d'anticiper les dossiers de 2020 et priorités du nouveau procureur de la République : Xavier Bonhomme, arrivé de Guadeloupe à l'automne dernier et suite au départ précipité (par l'affaire Geneviève Legay ndlr) de Jean-Michel Prêtre son prédécesseur. 

"Les conditions de ma prise de poste sont particulières, c'est une évidence. Maintenant il s'agit pour moi de restaurer une certaine confiance et puis une sérénité dans le mode de fonctionnement judiciaire. Je dois comprendre la région et ses enjeux" 

Parmi les priorités du nouveau procureur, la lutte contre la radicalisation : "c'est une priorité absolue ici à Nice touchée par l’attentat de la Promenade des Anglais, nous avons un devoir de résultat" explique le Procureur qui ne révèle pas le nombre de fichés S dans notre département. Autre priorité du nouveau Procureur : la lutte contre les trafics dans les quartiers notamment de l'Ariane, ou aux Liserons, aux Moulins. "La lutte contre l'économie souterraine est une priorité absolue car elle a des liens avec d'autres pans de la criminalité. Elle peut par exemple financer le Terrorisme" détaille Xavier Bonhomme avant d'annoncer la création de groupes de lutte contre le traitement de la délinquance. 

La lutte contre les violences conjugales enjeu de 2020

Le Procureur qui martèle son "devoir de résultat" en ce qui concerne les violences conjugales. "Nous avons des marges de progression notamment dans l’attribution des téléphones graves dangers, dans le recours aux ordonnances de protection pour protéger les victimes." détaille Xavier Bonhomme. 

"Nous allons demander davantage de téléphones auprès de la chancellerie. Et nous allons demander le déferrement quasi-systématique dès lors que nous aurons assez d'élément pour inculper un mari violent"

Sur la lutte contre la corruption, le tout nouveau Procureur, veut rétablir la confiance entre élus et citoyens en luttant plus efficacement contre les faits de corruption. 

Le Procureur appelle à trouver une issue rapide au conflit des avocats 

Xavier Bonhomme entend les difficultés des avocats, en grève depuis plus de trois semaines contre la réforme des retraites.  Mais il appelle à trouver des solutions rapides : 

"Nous avons renvoyé au pénal quasiment 65% des dossiers depuis le début de la grève. Et quasiment tous les dossiers au civil" Xavier Bonhomme. 

Et ce que redoutent les instances judiciaires dans ce conflit qui s'enlise, ce sont des situations de blocage absolu : quand il y a des délais pour traiter la détention de certains détenus, le risque de ces grèves : l'ouverture des portes du pénitencier. 

Mots clés: