Replay du mardi 26 février 2019

Jacques Prévost, maire démissionnaire de Nançay, près de Vierzon

- Mis à jour le

Jacques Prévost s'explique sur sa décision de donner sa démission du poste de maire de Nançay.

Chaque jour l'invité de la rédaction sur France Bleu Berry
Chaque jour l'invité de la rédaction sur France Bleu Berry © Radio France

Nançay n'a plus de maire. Le premier magistrat de cette commune de 800 habitants a en effet annoncé sa démission. Jacques Prévost était en conflit avec son conseil municipal à propos d'intercommunalité. Il voulait rejoindre la communauté de communes de Vierzon, la majorité du conseil s'y opposait. Pourtant, explique-t-il, les structures dépendant de la communauté de communes des villages de la forêt, à laquelle appartient aujourd'hui Nançay, auraient été préservées (maison de l'eau, office de tourisme, gîte de la Feuillarderie). De plus, Nançay aurait pu obtenir des postes de vice-présidents dans la nouvelle gouvernance intercommunale. 

Jacques Prévost regrette donc l'opposition de son conseil municipal. De nouvelles élections seront convoquées par la préfecture dans les semaines ou les mois qui viennent. 

Mots clés: