Toutes les émissions

L'invité de France Bleu Berry

Du lundi au vendredi à 7h43

Monseigneur Maillard s'apprête à passer la main
Monseigneur Maillard s'apprête à passer la main © Radio France - Michel Benoit

Armand Maillard, l'archevêque de Bourges s'apprête à tirer sa révérence

Diffusion du lundi 18 juin 2018 Durée : 6min

L'archevêque de Bourges Armand Maillard s'apprête à passer la main puisqu'il est atteint par la limite d'âge, lui qui fête ses 75 ans ce lundi. L'occasion de faire le bilan, onze ans après ses débuts dans la fonction.

L'archevêque de Bourges Armand Maillard est atteint par la limite d'âge : il fête aujourd'hui ses 75 ans et va donc passer la main.  Son successeur n'est pas encore désigné, ce sera au pape de le faire sans doute cet été. Comme pour les prêtres, c'est la règle, une fois atteint l'âge fatidique il faut passer la main, même si les hommes d'église commencent à se faire rare. "C'est une préoccupation importante, on a fait appel à des prêtres d'Afrique et d'Asie et cela ne suffit pas, j'essaie d'interpeller les jeunes chrétiens en leur disant que c'est un avenir possible. On essaie de mobiliser beaucoup de gens autour mais il n'y en a jamais assez." Il n'y a plus que 107 prêtres aujourd'hui en Berry.

L'Eglise a une longue histoire, elle ne peut pas effacer trop vite la tradition, au sujet du mariage homme-femme. Peut-on dire trop vite qu'il n'y a pas besoin d'un père ou d'une mère ?

Quant à l'accueil des migrants en Berry, il y est favorable : "je voudrais qu'on perçoive ça comme quelque chose qui peut nous enrichir. Ce n'est pas seulement une menace, mais il faut croire aux rencontres, apprendre à se parler, se connaitre".