Toutes les émissions

L'invité de France Bleu Berry

Du lundi au vendredi à 7h43

Vanick Berbérian aimerait que les maires des communes rurales soient mieux considérés
Vanick Berbérian aimerait que les maires des communes rurales soient mieux considérés © Radio France - Kévin Blondelle

Vanick Berbérian, maire de Gargilesse-Dampierre et président des maires ruraux de France

Diffusion du lundi 24 septembre 2018 Durée : 43s

Vanick Berbérian, le maire de Gargilesse-Dampierre exprime le ras le bol des maires ruraux ce matin, eux qui étaient réunis ce weekend dans les Hautes-Alpes.

Vanick Berbérian, le maire de Gargilesse-Dampierre est aussi président des maires ruraux de France. Des maires ruraux qui étaient réunis en congrès ce week-end dans les Hautes Alpes.  Une nouvelle fois, les élus de nos petites communes ont exprimé leur ras le bol, de ne pas être entendus par le gouvernement.  Ce qui fait dire à Vanick Berbérian que le nouveau monde ne fait finalement pas mieux que l'ancien sur beaucoup de questions  Les élus ruraux ont même le sentiment que les communes sont tout simplement menacées au profit des intercommunalités.  On l'a vu dernièrement avec la compétence "eau et assainissement" qui leur a été retirée en juillet dernier pour aller justement vers ces intercommunalités.

On ne tient pas compte des réalités locales

Pour protester, certains maires ruraux de la Dordogne envisagent de ne pas communiquer les résultats des prochaines élections européennes en mai prochain. Pour Vanick berbérian, "on saura mercredi si on le fait aussi mercredi en assemblée. Aujourd'hui on ne peut plus tolérer ces attaques envers les communes."