Replay du mardi 13 novembre 2018

Le préfet de l'Indre, Thierry Bonnier

- Mis à jour le

Thierry Bonnier revient avec nous sur tous les dossiers chauds du moment, dont il s'empare puisqu'il a pris ses fonctions officiellement dimanche en tant que Préfet de l'Indre.

Le nouveau Préfet de l'Indre Thierry Bonnier a pris ses fonctions ce dimanche 11 novembre.
Le nouveau Préfet de l'Indre Thierry Bonnier a pris ses fonctions ce dimanche 11 novembre. © Radio France - Jonathan Landais

Dans un entretien qu'il a accordé ce mardi à France Bleu Berry, le nouveau Préfet de l'Indre Thierry Bonnier s'exprime sur les grands sujets d'actualité. Pour lui, la maternité du Blanc "ne rouvrira pas", et certains élus seraient même prêts "à retirer leurs démissions". Autre dossier, celui de l'abattoir du Boischaut : le nouveau Préfet assure que l'abattoir ne disparaîtra pas car il est "indispensable" au territoire. "Il n'est pas absolument pas question de fermer cet abattoir, il m'a été redis et rappelé récemment, parce que j'ai pris quelques contacts avant de venir dans l'Indre, que cet abattoir était utile et nécessaire pour le territoire".

Il s'est aussi emparé du dossier des éleveurs victimes de la sécheresse

Concernant la situation des agriculteurs de l'Indre et des difficultés liées à la sécheresse, le Préfet assure qu'il doit faire le point sur ce dossier ce mardi 13 novembre avec Florence Cottin, la nouvelle Directrice départementale des territoires (DDT). Ces dernières semaines, les services de l'Etat ont fait un diagnostic des exploitations en souffrance dans le département à cause de la sécheresse et un certain nombre de dossiers doivent être remontés à Paris pour demander la reconnaissance en calamité agricole.

Mots clés: