Toutes les émissions

L'invité de France Bleu Berry

Du lundi au vendredi à 7h46

Michelle Perrot s'est rendue à Nohant pour mieux comprendre le liant qui unissait les lieux à George Sand
Michelle Perrot s'est rendue à Nohant pour mieux comprendre le liant qui unissait les lieux à George Sand © Maxppp - Jean-Louis Gorce

Michelle Perrot, auteure de "George Sand à Nohant, une maison d'artiste"

Diffusion du vendredi 14 septembre 2018 Durée : 6min

Michelle Perrot, historienne spécialiste de l'histoire des femmes vient de publier un ouvrage qui parle du rapport de l'écrivaine avec son domaine berrichon, le domaine de Nohant. Un lieu qui selon elle tient une importance fondamentale dans l'oeuvre ce l'écrivaine.

Au départ Michelle Perrot n'aimait pas particulièrement George Sand. c'est en visitant Nohant, guidée s'il vous plait, par la petite fille de George, Aurore Sand, qu'elle a eu le déclic. "C'était un peu l'abandon et en même temps c'était un peu poétique. Cela a changé mes perspectives, je me suis senti attiré. Progressivement, j'ai découvert cette personnalité hors du commun et je m'étais toujours dit qu'un jour je ferais quelque chose sur cette maison."

Au sujet de sa maison à Nohant : "elle a voulu en faire un lieu pour elle, pour se retirer, créer, et inviter"

Pour Michelle Perrot la demeure de George Sand a eu un impact considérable sur son oeuvre. "Nohant est devenu une espèce de lieu mythique où elle voulait changer la vie, vivre au contact du monde paysan alentours." Elle restait par ailleurs un lieu de création, comme l'illustre le titre du livre de Michelle Perrot : George Sand à Nohant, une maison d'artiste.