Toutes les émissions

L'invité de France Bleu Berry

Du lundi au vendredi à 7h46

Les buralistes sont en grandes difficultés ces dernières années
Les buralistes sont en grandes difficultés ces dernières années © Maxppp - Maxppp

Philippe Coy, Président de la Confédération des buralistes de France en visite dans l'Indre

Diffusion du lundi 8 octobre 2018 Durée : 5min

Philippe Coy, le Président de la Confédération des buralistes de France est attendu au Château de Valençay ce lundi 8 octobre à la mi-journée pour une table-ronde sur l'avenir de la profession, qui subit de plein fouet la hausse des prix des cigarettes.

Le prix du paquet de cigarettes va passer de 8  euros aujourd'hui à 10 euros en novembre 2020, alors que le marché du tabac est en  net recul en France, -10% encore en septembre. Résultat : le nombre de  buralistes ne cesse de diminuer. On comptait 34.000 buralistes à la fin  des années 1990, ils sont 10.000 de moins aujourd'hui. Le Berry  compte aujourd'hui 329 buralistes. Il y a eu 45 fermetures de bureaux  de tabac en six ans dans l'Indre et le Cher. Partant de ce constat, le Président de la Confédération des buralistes de France est attendu au Château de Valençay ce lundi 8 octobre à la mi-journée pour une table-ronde sur l'avenir de la profession. Philippe Coy estime notamment que les buralistes doivent se diversifier, en proposant pourquoi pas à l'avenir la vente de fruits et légumes locaux

Le réseau a des atouts et  doit s'adapter en proposant de nouveaux services

"Le tabac traditionnel c'est notre ADN, mais demain nous allons  encore plus accentuer une offre sur le vapotage, parce que ce sont de nouveaux usages de consommations".